ET SI NOUS APPRENIONS À MIEUX COMMUNIQUER EN COUPLE ?

Nous le savons, la communication dans un couple, c’est la base. Elle cimente le couple dans la mesure où elle est équilibrée et harmonieuse. Bien la gérer, c’est un peu comme avoir un deuxième job. Rapidement, nous prenons nos marques, les habitudes arrivent, la routine occupe du terrain et nous entrons dans une zone de confort.

Ce confort, nous l’aimons, l’avons attendu, désiré et nous ne voudrions pour rien au monde le quitter ou qu’il nous quitte. Mais il peut se révéler très fragilisé si nous n’en prenons pas soin.

Vous êtes un couple heureux ? Vous tenez à le rester ? Alors restez là, servez-vous un bon petit thé (ou café  ), nous vous livrons quelques vérités pour une communication amoureuse harmonieuse et durable.

Accepter que nous sommes différents

D’après l’essai américain de John Gray, « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus », les êtres sont semblables mais différents. Le sexe des individus influerait sur leur comportement et il existerait entre les hommes et les femmes des différences fondamentales qui sont d’ordre inné.

Les accepter, c’est respecter et apprécier les différences mutuelles. En partant de ce postulat, il est nécessaire que chacun apprenne de lui-même, de ses attentes, ses besoins en vue d’atteindre l’équilibre intérieur.

Le bonheur conjugual à durée illimitée est accessible mais pour cela, chacun doit trouver l’harmonie au sein de son couple et un véritable épanouissement individuel.

Bien communiquer demande quelques aptitudes relationnelles

Bien communiquer avec son (sa) partenaire paraît simple en surface mais dans la réalité, cela exige un contrôle et une maturité émotionnelle importants.

Le bonheur du couple repose sur une relation sincère, authentique, bienveillante et basée sur la confiance. Pour qu’elle le reste, et selon le psychologue américain Carl Rogers, les deux partenaires doivent s’accepter sans jugement, tel qu’il (elle) est avec ses différences et ses spécificités, savoir faire preuve d’empathie pour atteindre l’équilibre du couple. Finalement, c’est se mettre dans les chaussons de l’autre en restant neutre. Accepter l’autre sans jugement implique de facto honnêteté entre les conjoints, ouverture à l’autre, et l’affirmation de soi-même, dans ses ressentis, ses désirs, ses attentes, ses doutes mais aussi ses craintes. De cette intimité naîtra et grandira la complicité du couple.

La positive attitude et son effet domino

Bien communiquer en couple passe aussi par l’état d’esprit dans lequel les partenaires se trouvent. Le positivisme, c’est une philosophie de vie, voir le verre à moitié plein, à chaque problème sa solution, être optimiste…

Etre positif, c’est accepter l’imperfection de la situation et trouver les ressources pour l’améliorer.

Cet état d’esprit est très important, surtout en cas de conflit, car il permet de mieux véhiculer les messages quand bien même ils seraient difficiles à entendre.Communiquer avec son partenaire en cas de problème, c’est aussi prendre en compte son état émotionnel et sa capacité à recevoir le message. Si ce message est positif, le partenaire adoptera une posture positive car vous lui laissez entrevoir des solutions à la situation.

Les essentiels : l’écoute, la bienveillance et le respect

La communication au sein du couple est la clé d’une relation forte et saine. Encore faut-il pour communiquer, savoir écouter, comprendre, avant de répondre.

Une bonne écoute prévient les difficultés. Elle exige que vous prêtiez attention au ton de la voix, aux expressions du visage, aux gestes et que vous gardiez un contact visuel. Les signes non-verbaux sont aussi très importants dans une discussion, ils traduisent des sentiments aussi bien que par les mots.

C’est par l’écoute et le dialogue, dans l’attention à soi et à l’autre, que la bienveillance peut fleurir. Pour Isabelle de Ridder, systémicienne, « vivre en couple, c’est prendre soin de ce qui est précieux à l’autre ». Dans cet espace-là, on peut arriver à la bienveillance, la générosité, la bonté, l’envie de faire plaisir, qui nourrit le couple.

Semblable à la confiance, le respect est une valeur de base, fondamentale à toute relation de couple. Il permet au quotidien de bâtir une relation solide. Ce respect est mutuel, vis-à-vis de soi et vis-à-vis de l’autre. Autrement dit, il est important de se respecter et de respecter.

Se respecter, c’est avoir une bonne estime de soi, comprendre sa propre valeur, et donc donner une place aux « je » dans le couple. C’est aussi s’affirmer, savoir dire ce que l’on pense, toujours dans un souci de bienveillance, et savoir dire non, exprimer ses besoins mais aussi ses limites.

Réciproquement, le partenaire doit se sentir soutenu, encouragé, écouté, compris et protégé.

Apprendre à se déconnecter

A l’heure des smartphones, des réseaux sociaux et de l’apogée d’internet, nous sommes en permanence connectés et cela affecte considérablement la communication au sein du couple. Un appel oublié, un sms tardif, le temps de connexion sur les applis… c’est source d’inquiétude, de conflit.

Il n’est évidemment pas question ici de supprimer ces outils mais bel et bien de les utiliser intelligemment et lorsqu’il est question de communication amoureuse, il est préférable de privilégier le face à face. L’échange physique, visuel, c’est le ciment du couple.

Vous l’aurez compris, bien communiquer n’est donc pas inné, cela s’apprend, se travaille et se cultive. C’est un travail d’équipe, une danse à deux, et pour que le couple fonctionne durablement, l’investissement, l’engagement et l’amour doivent être réciproques.

Crédit photos : freepik